News

Ensemble pour arrêter les «scandales alimentaires»!

Le fait de manger sain, bio et local c’est lutter contre les perturbateurs endocriniens et plein de maladies évitables.

En Suisse, nous avons besoin davantage de denrées alimentaires de saisons et régionaux. De plus, la garantie du bien-être des animaux d’élevage est une nécessité.

Pour plus d'informationshttps://fair-food.ch/…/uplo…/2018/08/ffi_erklaerplakat_f.pdf


Comment se protéger des perturbateurs endocriniens ?

 

C’est facile ! Avec plus de volonté vous y arriverez !



Des substances toxiques dans les tampons et les serviettes hygiéniques

 

Aujourd’hui on retrouve des pesticides dont le glyphosate, et d’autres substances chimiques toxiques même dans les protections intimes!

 

Le ministère de la santé et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes confirme «l’absence de risque sanitaire», mais les études ne prennent pas en considérations les effets perturbateurs endocriniens de ces composés chimiques !!

 

Une agriculture sans pesticides de synthèse est possible en Suisse. Comme nous avons déjà mentionné, sur notre page facebook et notre site web, la vente des pesticides est en baisse, c’est bien mais nous devons être plus ambitieux et arriver à l’arrêter totalement.

 

Ensemble vers un monde sain et sans pesticides !

 

 

https://www.lemonde.fr/pollution/article/2018/07/19/des-substances-toxiques-dans-les-tampons-et-les-serviettes-hygieniques_5333356_1652666.html

 


Les cosmetiques naturels 

 

Pourquoi ne pas substituer tous les produits chimiques toxiques de notre quotidien par des produits naturels et se protéger des perturbations hormonales et des maladies évitables?

 

Beurre de karité bio, huile de coco bio, bicarbonate de soude… peuvent nous être des ingrédients utiles pour fabriquer notre propre déodorant à la maison.

 

C’est le moment d’apprendre à choisir et/ou faire vos déodorants!  Qu’en pensez-vous ?

 

http://madame.lefigaro.fr/beaute/pierre-dalun-bicarbonate-de-soude-huiles-essentielles-je-veux-un-deodorant-naturel-110116-1642

 

 


«Qui a envie de se tartiner le visage avec du pétrole?»

 

Crème de jour, écran solaire, gel douche, démaquillant … Des produits cosmétiques et plein de substances chimiques qui peuvent vous causer plus du mal que du bien !

 

En suisse aujourd’hui, la fabrication de cosmétiques naturels est heureusement de plus en plus connue.

Qu’en pensez-vous à propos des produits cosmétiques naturels que vous pouvez vous-même préparer à la maison??


Enceinte? Comment se protéger des perturbateurs endocriniens? 


 Les crèmes solaires, pour ou contre ?

 

Les crèmes solaires, pour ou contre?

Pour plus d'informations: https://www.lematin.ch/societe/faces-cachees-creme-solaire/story/23132327


 

L’Office fédéral de l’agriculture: la quantité des produits phytosanitaires commercialisés en Suisse a nettement diminué depuis 2008

 

Pour plus d'informations: https://www.letemps.ch/suisse/ventes-dherbicides-suisse-dont-celles-glyphosate-ont-baisse-27-dix-ans?utm_source=facebook&utm_medium=share&utm_campaign=article 


En phase terminale, il intente un procès contre Monsanto... 

 

Dewayne Johnson un américain de 46 ans, attaque le géant de l’agrochimie Monsanto pour avoir caché les effets cancérigènes du Roundup.

 

 Pour plus d'informations: https://www.rts.ch/play/tv/12h45/video/monsanto-aux-etats-unis-premier-proces-pour-denoncer-les-effets-cancerigene-du-glyphosate?id=9734583&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

 

 


        Dominique Bourg : "La compétitivité  déglingue le vivant"

 

       «L'écologie ce n'est pas une question de petites fleurs. C'est tenter d'empêcher l'extinction du vivant»

 

       Entretien fleuve avec Dominique Bourg. Philosophe, professeur à l'Université de Lausanne, Dominique Bourg est l'auteur             de 'Une nouvelle terre. Pour une autre relation au monde'.

 

       Pour plus d'informations:  http://francoisruffin.fr/dominique-bourg/

 


l’EFSA met en question la quantité des pesticides dans la nourriture de nos enfants 

Europe’s food regulatory agency has called for a review of levels of pesticide residue permitted in foods for infants and young children after current guidelines “may not be sufficiently protective”.

Emission 36.9 du 21 mars 2018: ToxicFree y était et a pu examiner des substances de plusieurs produits d'usage quotidien.

Reportage à revoir ici

Révision de l'Ordonnance sur la protection des eaux: Mise en danger de notre santé et de l'environnement

 

Le 22 novembre 2017, le Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a mis en en consultation une révision de l’Ordonnance sur la Protection des Eaux (« Oeaux »)

Dans sa version actuelle, Dans sa version actuelle, l’Oeaux fixe une exigence de 0.1 microg/l pour tous les pesticides et pas de seuils particuliers pour les autres substances chimiques organiques.

Dans le projet de révision de l’ordonnance, des seuils beaucoup plus élevés pour certaines substances vont être tolérés, par exemple 200 fois pour le fongicide métalaxyl. D’autre part des seuils très élevés ont été définis pour les antibiotiques : 30 microg/l pour la sulfamethazine. A l’heure où nous parlons de résistance aux antibiotiques, ces nouveaux seuils sont incompréhensibles !

De plus, ces nouveaux seuils sont en contradiction avec l l’Ordonnance sur les Denrées Alimentaires, qui fixe une limite de 0.1 microg/l pour les pesticides individuellement dans l’eau potable, et de 0.5 microg/l pour la somme de ceux-ci. Accepter une augmentation des seuils pour les eaux superficielles mettrait en danger la qualité de notre eau de boisson.

Avec de tels seuils, un des buts de la Loi sur la Protection des eaux, qui est de « préserver la santé des êtres humains, des animaux et des plantes » ne serait pas rempli.

 

Nous demandons dès lors à ce que les seuils actuels soient maintenus dans la nouvelle ordonnance.

 

Signez sans tarder notre pétition

 

Brochure sur le Tribunal de Monsanto - Crime d'écocide par le Forum Civique Européen

Téléchargez le flyer ici

Conférence sur la santé du sol par le Dr. Le Bayon - 5 octobre 2017 - 18h30 Espace Dickens, Lausanne

Téléchargez le flyer ici

ToxicFree Suisse dans le 24heures, à propos du glyphosate

Lire l'article ici

ToxicFree Suisse à ABE pour parler du glyphosate

ABE - A bon entendeur a dédié son émission du 6 juin 2017 au glyphosate. Après s'être penché sur le sujet en 2015, et en ayant testé l'urine de 40 Romands, cette fois des tests sur les aliments ont été effectués.

Au sommaire, Les Monsanto papers, l'initiative pour une Suisse sans pesticides de synthèse et l'opinion de ToxicFree Suisse. A voir, revoir et partager.


Vidéo de la conférence du Dr. Robin Mesnage au CHUV le 31.3.2017: Perturbateurs endocriniens: état de la science.

Téléchargez les slides de la présentation ici.


Vous souhaitez savoir si vous avez des pesticides ou autres perturbateurs endocriniens dans votre corps? Vous pouvez commander votre kit de test ici

Monsanto International Tribunal

 

Les juges concluent que Monsanto a porté atteinte aux droits fondamentaux des droits de l'homme. La société s'est engagée dans des pratiques qui ont un impact négatif sur le droit à un environnement sain, le droit à l'alimentation et le droit à la santé. Egalement, la conduite de Monsanto affecte négativement le droit à la liberté indispensable à la recherche scientifique. Enfin, concernant le crime d’écocide, le Tribunal conclut que s’il était reconnu dans le droit pénal international, les activités de Monsanto pourraient constituer un crime d’écocide.

 

Plus d'infos

 

Nous recherchons des fonds pour financer une étude qui démontre les bénéfices de l'alimentation biologique sur la santé. En effet, il n'y a aucune étude qui ait été faite pour montrer qu'il est meilleur pour la santé de s'alimenter de manière biologique que de manière conventionnelle, mis à part que l'on sait que l'on est moins exposés aux pesticides.

Si vous êtes intéressés à soutenir cette étude, contactez-nous.

Vidéo de la conférence du Dr. Robin Mesnage

"Pesticides dans nos assiettes et effets sur la santé"

Le 1.4.2017 à Agrobio - Lausanne

Téléchargez les slides de la présentation.

 


Nathalie Chèvre ecotoxicologue à l'Unil, à la une de l'Uniscope.

Découvrez le formidable parcours de cette chercheuse qui sera l'invitée de notre table ronde de la conférence du 31 mars prochain au CHUV.

Plus d'informations ici

Emission CQFD du 23 mars 2017 : Zoom sur les perturbateurs endocriniens

Interview du Dr Robin Mesnage (toxicologue) et Olivier Kah (neurobiologiste), auteur du livre "perurbateurs endocriniens: ces produits qui en veulent à nos hormones.

Excellentes explications sur le système endocrinien, sur le rôle de la science, les effets de ces produits, les connaissances du corps médical et de la conférence du Dr Mesnage au CHUV le 31 mars prochain.

 

 

Communiqué du 4.7.2017

Communiqué du 4 juillet 2017 sur la position de ToxicFree Suisse par rapport à sa définition des perturbateurs endocriniens pour les biocides et pesticides à télécharger ici

Communiqué du 18.4.2017

Communiqué du 18 avril 2017 annonçant le verdict du Tribunal Monsanto et la position de ToxicFree Suisse à télécharger ici

Communiqué du 13.3.2017

Communiqué du 13 mars 2017 annonçant la création de ToxicFree Suisse, à télécharger ici